Fonctionnement d’une ampoule à incandescence

Fonctionnement d’une ampoule à incandescence
Le principe de la lampe à filament de carbone est que la lumière se produit en chauffant un filament incandescent dans la source lumineuse. Au fur et à mesure que le filament est alimenté en puissance, sa température augmente et lorsque la température est suffisamment élevée, le filament commence à briller. Plus la puissance est élevée, plus le filament sera chaud (en milliers de degrés centigrades) et plus la lumière émise sera blanche. Ainsi, les ampoules à incandescence fonctionnent de telle sorte que la température est déterminante pour la température de couleur. Une température légèrement inférieure est une charge moins lourde pour l’ampoule, ce qui explique pourquoi les ampoules à incandescence variables ont souvent une durée de vie plus longue. Relativement parlant, le fonctionnement d’une lampe à incandescence n’est pas très économique, car elles consomment beaucoup d’énergie.

Comment le filament s’allume?
Le filament en forme de spirale est en tungstène, car ce matériau a à la fois un point de fusion élevé et une résistance spécifique élevée au courant électrique. En contact direct avec l’air, le filament brûle immédiatement en raison de la réaction avec l’oxygène. Pour cette raison, le verre est utilisé pour former une atmosphère protectrice autour du filament, qui est pompé sous vide ou rempli d’un gaz rare tel que l’argon.

Un procédé fragile
Le fonctionnement des lampes à incandescence est un processus vulnérable. Le filament d’une lampe allumée est très fragile, c’est pourquoi il est soutenu en interne par des supports. Un nombre accru de supports rend une lampe mieux adaptée aux opérations lourdes telles qu’une application pour les lampes d’inspection manuelle.

6
in 6 persons found this article usefull.
Compare Products

Trouvez votre point de vente le plus proche

Localisez où obtenir
nos produits